Connaître son potentiel sur marathon avec une séance d’entraînement

8 c’est le chiffre clé. A 8 jours de la date fatidique, vous réalisez un 8x800m avec 80 secondes de récupération. Ce serait, paraît-il, imparable pour estimer votre performance sur marathon.

 

Par exemple, je vise 3h30, je dois être en mesure de réaliser 8x800m en 3’30". Je vise 2h50, je dois être en mesure de réaliser 8x800m en 2’50". Je vise 4h, je dois être en mesure de réaliser 8x800m en 4’.
Simple, non ? Trop simple peut-être ? Nous avons, c’est vrai, tous envie de règles simples pour calculer ou comprendre certaines choses. Mais il faut toujours garder à l’esprit que simplifier c’est souvent réduire. Et que ce qui s’applique à tous ne s’applique à personne.
Pour que cette règle fonctionne, il faudrait qu’elle mesure, lors de sa réalisation, ce que j’appelle le trépied de la performance. C’est à dire les 3 facteurs clés de la réussite chronométrique. A savoir :
- la puissance aérobie (qui se travaille et se développe par les séances de VMA)
- l’endurance aérobie (qui se travaille et se développe par les séances d’EMA)
- le rendement ou le coût énergétique de la foulée (qui se travaille et se développe par les séances de vitesses spécifiques).
Or, ce n’est pas tout à fait le cas. Si 8x800m se rapproche effectivement d’une séance de VMA longue et peut donc être l’expression de la puissance aérobie, elle ne révèle pas les qualités d’endurance aérobie du coureur qui s’expriment sur la durée (puisqu’il s’agit de l’aptitude à utiliser la plus grande fraction de sa VMA durant un certain temps). Et en l’occurrence, pour la distance qui nous intéresse, sur des heures. Donc très éloigné de 8 répétitions de quelques minutes.
Enfin, pour le coût énergétique, on peut se demander, si le fait de courir huit fois 4 minutes à 12km/h, huit fois 2’50" à 16.94km/h et enfin, pour reprendre tous nos exemples, huit fois 3’30" minutes à 13.7km/h sont révélateurs d’une efficacité mécanique durant 4h à 10.55km/h, 2h50 à 14.9km/h et 3h30 à 12km/h.
En conclusion, il semble très hypothétique de croire que ce type de séance, réalisée en quelques minutes, puisse révéler un potentiel sur plusieurs heures. C’est effectivement tentant de vouloir le croire. Mais il faut se rendre à l’évidence que l’on ne peut pas ou rarement tout simplifier sous forme de règles.

- Pour des plans d'entraînement sur-mesure, personnalisés et adaptés à vos besoins, consultez la rubrique plans d'entrainement personnalisés

- Je vous propose de partager tous mes secrets lors des stages que j'organise et que j'encadre. Vous faire découvrir en 48h chrono, mes 45 années d'expérience de la course à pied, c'est mon défi ! Cliquez sur le lien ici pour tout savoir au sujet de ces stages.

Bruno Heubi © Tous droits réservés

Connaître son potentiel sur marathon avec une séance d’entraînementConnaître son potentiel sur marathon avec une séance d’entraînement

Besoin d'un plan d'entraînement sur-mesure, personnalisés et adaptés à vos besoins ?
Voir les prestations

Vous faire découvrir en 48h mon expérience de la course à pied, c'est mon défi !
Voir les stages