A quelques jours de l'échéance

A quelques jours de l’échéance, on y est presque… 

A une semaine, c’est un étrange mélange de sentiments contradictoires qui assaillent le plus souvent. Le doute tout d’abord qui fait se questionner sur la pertinence de la préparation : « Me-suis je assez entraîné ? », « Suis-je prêt ? ». Mais aussi l’envie d’en découdre enfin. De se confronter à ce défi que l’on s’est fixé.

Quoi qu’il en soit, il n’est plus question d’essayer de rattraper le temps perdu. Rien ne doit plus changer à quelques jours de l’échéance. La plus grosse erreur consisterait à vouloir programmer une ultime séance test afin de faire disparaître les incertitudes, ou une dernière sortie longue pour se conforter sur ses capacités d’endurance. Cette stratégie n’aboutirait qu’à faire sombrer dans un état de fatigue incompatible avec la réussite de l’objectif et réduire à néant des semaines de préparation minutieuse. Au contraire, il faut se reposer, faire fructifier la somme d’effort consentis, afin d’arriver le jour J avec la fraîcheur physique et mentale que nécessite cette épreuve.

Respecter à la lettre le plan d’entraînement allégé même si on a l’impression de ne plus rien faire et de tout perdre. Bien entendu, on ne perd pas tout en quelques jours !

En ce qui concerne le quotidien :

- Bien s’hydrater tout au long de la semaine.
- Veiller au sommeil en se couchant tôt chaque soir.
- Eviter les stations debout prolongées, particulièrement les derniers jours
- Ne pas modifier brutalement ses habitudes alimentaires mais veiller à prendre un peu plus de glucides comme indiqué dans les conseils alimentaires à venir.

Bonne dernière semaine !

A quelques jours de l'échéanceA quelques jours de l'échéance

Besoin d'un plan d'entraînement sur-mesure, personnalisés et adaptés à vos besoins ?
Voir les prestations

Vous faire découvrir en 48h mon expérience de la course à pied, c'est mon défi !
Voir les stages